AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
le vrai mystère du monde est le visible et non l'invisible.
MessageSujet: (m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale. Lun 11 Nov - 14:44



noàm prénom(s) nom


credit : f-r-i-e-n-d-s.tumblr.com
- J'ai envie de t'embrasser maintenant. - Quoi ?! - Putain de correcteur automatique, je voulais dire: ça va?

❝when I walk outside naked, people throw garbage at me❞
Nom : son nom de famille est complètement libre, je vous laisse le choix  Prénom(s): j'ai mis noàm pour scénario mais après j'aimerais un prénom un peu original I love you Son "petit" nom : nono, le chieur, vafairelavaisselleetleménage  le bouclé, joli coeur, player, minibarney Âge : il doit avoir entre 19 et 21 ans maximuuum Statut civique : complétement célibataire, he's such a player   Caractère en Six point : adorable - curieux - toujours souriant - jaloux surtout quand on s'approche d'ecstasy de trop près - amateur de câlins mais le cache bien - bordélique. Autre il faut que la célébrité que vous prenez si Harry ne vous convient pas ait un look un peu rebelle - dragueur. Parce que leur relation repose beaucoup sur ça. Célébrité : Harry Styles, George Shelley, Liam Payne, Louis Tomlinson, Niall Horan sont ceux que je vois vraimeeeeeent dans le rôle!
❝Bros ever before the hoe.❞
Depuis quand êtes-vous colocataires ?
Cela va faire 6 mois, j'en ai mis du temps à  trouver cette coloc' et même si avec Noàm tout n'est pas toujours tout rose, on se supporte, on se fait chier, on s'envoie bouler mais au fond, on s'aimeeee trop  Quand j'ai répondu à l'annonce qu'il avait proposé, je l'ai rencontré, ooooh mon dieu, il était beau il m'a fait chier à me dire, n s'approche pas de ma chambre et on me fait pas iéch si je ramène des conquêtes à l'appart. J'avais juste envie de lui dire chuuuuut, tais-tois, je m'en fous, tu fais ce que tu veux avec le seul cerveau que tu possèdes en bas d'où tu me traites de jalouse ?  
Quelle a été votre première impression sur lui/elle ?
Comme je l'ai dit je l'ai trouvé beau, autant être réaliste. J'avais envie de passer ma main dans ses cheveux, de découvrir ce qu'il y avait sous son tee-shirt, mais je suis restée là, faisant la meuf coincée alors que c'est tout sauf ce que je suis, je crois bien que ça l'a intrigué chez moi, parce qu'il me regardait en se mordant la lèvre par moment. Mais en plus de ça, j'ai trouvé que c'était juste un con sérial baiseur, et que ça allait peut-être pas le faire avec lui ... mais j'avais trooooop besoin de cette coloc' au loyer plus que raisonnable.
Si vous deviez énoncer un bon (ou mauvais) souvenir avec lui/elle, ce serait ?
je vais prendre un mauvais moment pour moi mais bon pour lui : « C'était il y a 6 mois de ça, je vivais avec mon coloc' depuis peu et pour une fois, je ne bossais pas le soir alors j'avais décidé d'aller me coucher plus tôt et bien évidemment comme on est pas pudique avec mon coloc', je dormais simplement avec un boxer avec deux mains dessinées dessus au niveau des fesses. Et puis je finis par entendre du bruit du coup je me lève et sors comme ça dans le couloir et me dirige jusqu'au salon d'où je vois de la lumière. J'entre, pensant que mon coloc' s'est endormi devant la télé et je pensais donc simplement aller l'éteindre ou la mettre plus forte rien que pour le faire iéch  et là ... je me retrouve en simple boxer devant tous ses potes que je n'avais pas entendu ... Je me suis empressée de retourner dans mon lit et depuis ce jour, mon coloc' adore me ressortir cette histoire, c'est qu'il en a bien profité pour mater ce pervers  . TEHOOOON surtout qu'il l'a raconté à tous mes potos »
Il est temps de dénoncer. Dites nous quel est son Pogo.
Le truc le plus gênant qu'il ait fait ... oooh il y en a tellement scratch faut que je choissise bien, dans ce cas, je dirais le jour où il est allé à la douche parce que ouais, ça lui arrive de se doucher  il finit ce qu'il fait et ouvre la porte, pour nous faire chier dès le matin avec son odeur bien masculine ... je passe et je le vois avec une miniiii serviette autour de la taille non j'ai pas bavé  il avance pour sortir et là, il se rétame sur un peu d'eau qui restait, et en essayant de se rattraper au lavabo, il en lâche la serviette et se retrouve à poil devant moi ... Mais bon plus de peur que de mal au final.
❝you can’t choose who you love, sometimes they choose you.❞
YOU STOP DATING A GIRL BECAUSE SHE WAS A PORNSTAR ? FRIENDSHIP OVER. 6 Mai 2013. Ecstasy venait tout juste d'être appelée par l'agence qui lui proposait une colocation, il y avait déjà deux personnes dont un jeune bouclé, celui qu'elle allait rencontrer en premier. Personne de l'agence n'était présent et elle s'était donc pointée à l'appart', avec son dossier et tous les papiers nécessaires pour la coloc' si elle était intéressée. Il la fit entrer dans l'appart' et lui montra les différentes pièces et il la conduisit ensuite jusqu'à une chambre vide : la sienne et lui dit : « Alors ici ... ta chambre ... j'espère que tu m'inviteras de temps à autre même si mon matelas doit être le plus confortable qui soit. » Il lui adressa un clin d’œil tandis qu'elle gardait sa bouche ouverte, ne sachant quoi répondre, le gifler de suite ou attendre un peu ? Cet appart' était celui qui lui avait le plus plu dans tout ce qu'elle avait visité. Elle signa les papiers et le gifla 5 minutes après avant qu'il ne vienne passer ses mains sur ses fesses et lui dise : « Ravie de t'avoir parmi nous ma jolie. » Et de nouveau une main dans sa figure. Et ne vous en faites pas cela continua ainsi ...

Juillet 2013. « NOAAAAAAAM, que fout ton calebut dans ma chambre ? » Une tête bouclé apparut dans l’entrebâillement de la porte pour finir par se glisser dans la pièce, portant simplement un caleçon comme à son but. Comme il aimait le dire, son corps était bien sculpté et il allait pas s'en cacher. « Et ben ... comme t'étais pas là hier soir, il a fallu que je m'occupe alors j'ai possiblement certainement probablement utilisé ton lit comme mien pour dormir en attendant que tu arrives. » Elle lui lança un regard plus que significatif du genre : nan mais j'hallucine. Et elle lui balança un oreiller à la figure alors qu'il quittait la pièce.

Septembre 2013. Ils devaient avoir accumulé le même nombre de conquêtes en fait, ils en ramenaient tellement à l'appart qu'ils avaient cessé de compter. Un soir, parce qu'il était curieux et souhaitait savoir ce qu'elle faisait comme métier, il la suivit et rentra donc dans ce club où contre quelques billets, elle perdait ses vêtements. Il fut choqué de voir la façon dont ces hommes la traitaient, elle n'était qu'un vulgaire morceau de viande pour eux et il trouvait cela inacceptable, avec le temps, il avait appris à la connaître et aimait bien la faire chier mais en voyant cela, il n'avait qu'une envie : se lever et la sortir de là, et c'est ce qu'il fit, il se leva et la porta sur son épaule comme un sac à patate jusqu'à la sortie, tandis qu'elle s'agitait sur son dos, que les clients gueulaient et que le patron les fusillait du regard. Il posa sa veste sur ses épaules dévêtues, elle ne portait que ses sous-vêtements ... Elle le frappa alors : « Mais t'es malade bordel Noàm ? Je fais comment pour payer le loyer si je n'ai pas ce boulot ? » Il la regarda et la serra dans ses bras, alors qu'il sentait son tee-shirt blanc mouillé par ses larmes. « Je ne pouvais juste pas te laisser comme ça, pas alors qu'ils voulaient juste te sauter dessus... » « Comme si toi, tu ne voulais pas me sauter ... Et puis, pourquoi tu m'as suivi d'abord ? » « Contrairement à ce que tu peux penser, je tiens à toi, vraiment ! » Elle le regarda puis monta dans sa voiture, sans un mot tandis qu'il conduisait jusqu'à leur appart. Elle regagna sa chambre sans un mot et ferma la porte, se laissant aller à pleurer, ouais, elle avait développé quelque chose pour lui, des sentiments on appelle ça ?

Octobre 2013. « Tu dors ? ... Je peux ? C'est l'orage .. tu comprends ... », chuchota-t-elle en glissant sa tête par la porte à son tour. Il souleva n bout de la couette, l'invitant ainsi à le rejoindre et elle se glissa à ses côtés. Elle l'embrassa sur la joue pendant que lui en profitait pour tourner la tête et l'embrassait. Dans le noir, il ne pouvait remarquer qu'elle rougissait mais par contre, il avait pris conscience du fait qu'elle pleurait, et il se demandait pourquoi. Jamais elle ne lui a expliqué, jamais il ne lui a demandé, mais c'était la première fois qu'elle s'était laissé à l'embrasser et à lui montrer qu'elle tenait à lui.

Depuis, leur relation est différente, ils s'envoient toujours bouler et se promènent toujours en dessous dans l'appart' mais ni l'un ni l'autre n'a voulu reparler de ce baiser, et ils n'ont pas clarifié leur relation. Que sont-ils l'un pour l'autre ? Depuis, ils dorment souvent ensemble et il vient la chercher dès qu'elle finit de bosser, bref, voyons où tout cela va les mener.






_________________
- hey idiot, i love you -
Quand j'avais 5 ans, ma mère me disait toujours que le bonheur était la clef de la vie. Quand je suis allée à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grande. J'ai écrit " heureux ". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
le vrai mystère du monde est le visible et non l'invisible.
MessageSujet: Re: (m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale. Lun 11 Nov - 18:50


scénario terminé & libre & super méga trop attendu.  

Tout d'abord, bonjour à toi ô jeune padawan  merci de t'intéresser au scénario enfin j'espère qu'il te plaît mais sinon j'aime quand même les petits curieux  Et donc si jamais mon scéna' te plaît, voici quelques points dont nous devons discuter ô jeune padawan  

+ L'AVATAR :
Comme je l'ai mis plus haut Harry est négociable s'il est déjà pris ou s'il ne vous plaît as, mais j'aimerais tout de même quelqu'un qui aille bien avec Barbie et du coup j'avais quelques idées qui sont au-dessus : Liam Payne, Niall Horan, George Shelley, Louis Tomlinson.

+ LE PSEUDO : Le pseudo est négociable, j'ai mis Noàm pour le scéna' mais vous pouvez tout à fait le choisir, mais soyez un peu original s'il vous plaît  

+ LE RP & L’ACTIVITÉ : pour l'activité, je ne demande pas beaucoup, mais ce scénario est très important pour mon personnage, alors je demande quand même un minimum de connexions et pour les RPs, le minimum imposé par le forum. On a tous une vie en dehors du forum tout de même Wink 

+ LE LIEN : Le lien est non négociable, c'est évident. C'est son coloc' chéri et ils commencent à découvrir qu'ils ne se détestent pas autant qu'ils veulent bien le faire croire du coup, cela finira forcément par évoluer sur une histoire d'amour, dans plus ou moins de temps selon ce que nous aurons vu ensemble, parce que ouais, vous avez évidemment votre mot à dire  

+ L'HISTOIRE : L'histoire est au choix tant que vous respectez le lien ... j'adore être surprise, donc éclatez-vous et mettez ce que vous voulez : zoophile, 5 frères, 14 soeurs, faites-vous laiz' avant tout  

En tout cas, merci à beaucoup à toi de t'intéresser à mon scéna' et si tu le prends, sache que je t'aimerais et que je te construirais un temple à ton effigie et qu'on fera touuuuuuuut pleins de bébés  

_________________
- hey idiot, i love you -
Quand j'avais 5 ans, ma mère me disait toujours que le bonheur était la clef de la vie. Quand je suis allée à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grande. J'ai écrit " heureux ". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
le vrai mystère du monde est le visible et non l'invisible.
Invité
MessageSujet: Re: (m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale. Sam 16 Nov - 14:06

       
Revenir en haut Aller en bas

avatar
le vrai mystère du monde est le visible et non l'invisible.
MessageSujet: Re: (m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale. Sam 16 Nov - 14:12

je t'aimeeeeeeeeeee le gossbo bouclé I love you profite après je repasse à mon surnom préféré vamefaireàmangerettaistoi  
je vais construire ton temple et on va faire les plus beauuuux bébés du monde   

_________________
- hey idiot, i love you -
Quand j'avais 5 ans, ma mère me disait toujours que le bonheur était la clef de la vie. Quand je suis allée à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grande. J'ai écrit " heureux ". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
le vrai mystère du monde est le visible et non l'invisible.
Invité
MessageSujet: Re: (m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale. Sam 16 Nov - 15:30

AHAHAHAHAH no. Tu vas voir qui va faire à manger (a)

OUIIIIII LES MEILLEURS EN PLUS    
Revenir en haut Aller en bas

avatar
le vrai mystère du monde est le visible et non l'invisible.
MessageSujet: Re: (m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale. Sam 16 Nov - 15:36

rêve pas trop, c'est toi qui me fera à manger (a) qui porte la culotte de nous deux ?  
OH YEAAAAH  

_________________
- hey idiot, i love you -
Quand j'avais 5 ans, ma mère me disait toujours que le bonheur était la clef de la vie. Quand je suis allée à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grande. J'ai écrit " heureux ". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
le vrai mystère du monde est le visible et non l'invisible.
Invité
MessageSujet: Re: (m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale. Sam 16 Nov - 16:20

Vu comme ça... j'oubliais que ta culotte tombait souvent et que t'en portais pas beaucoup :( .... 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
le vrai mystère du monde est le visible et non l'invisible.
MessageSujet: Re: (m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale. Sam 16 Nov - 16:26

me dis pas que ça te plait pas   

_________________
- hey idiot, i love you -
Quand j'avais 5 ans, ma mère me disait toujours que le bonheur était la clef de la vie. Quand je suis allée à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grande. J'ai écrit " heureux ". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

le vrai mystère du monde est le visible et non l'invisible.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale.

Revenir en haut Aller en bas

(m) You'll be my William, I'll be your Kate livin' like a fairytale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» William Delacroix [ Voleur ]
» William Sanders
» Nouvelle Garde [William]
» William Saule [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  Le choix du peuple  :: Lobster's shop :: Scénarios pris-